FrankLes anciens n'exercent plus certains des rôles qu'ils avaient par le passé. Vous avez mentionné que vous aviez pensé à marier votre cousin. Vous savez qu'il y avait des anciens qui s'occupaient des arbres généalogiques. Ils savaient de qui vous étiez parent, et ils surveillaient, et si vous décidiez de marier votre cousin au troisième degré, ils venaient et vous disaient, « Non, tu ne peux pas la marier! »

RikkiOui, c'est vrai.

FrankEt pour l'histoire de votre famille, ils venaient et-quel est le nom pour les conteurs? sxwoxwiyám?

JeffOui, sxwoxwiyám.

Franksxwoxwiyám. Les sxwoxwiyám étaient des gens âgés qui allaient de village en village. Ils étaient des conteurs; ils connaissaient l'histoire de notre peuple, et ils la racontaient de façon comique afin que vous vous assoyiez et les écoutiez. Ils ajoutaient des détails amusants à l'histoire pour capter toute votre attention. C'est comme lorsque vous allez en classe, au collège. Cela devient tellement ennuyant que vous ne voulez pas y rester et étudier, parce qu'ils ne savent pas rendre les cours amusants. Mais c'était tout un atout pour un ancien qui vous enseignait votre histoire. Il s'assoyait et il vous faisait rire. Aujourd'hui, vous savez, dans ma longue maison à …, j'aime faire rire les gens, mais mes enfants, mes filles, elles pensent que je suis trop fou, et elles aimeraient engager un autre conférencier!

Tous<rires>

Frank« Nous ne voulons pas que papa commence à parler, il devient trop fou, vous savez? »

Tous<rires>

FrankMême durant nos réunions de tribu, j'aime bien faire des plaisanteries. Je pense qu'il s'est passé beaucoup de temps avant que le directeur de la tribu des Chilliwack s'habitue à moi. Mais maintenant, il commence à aimer ça, vous savez?

Tous<rires>

RikkiQuand ils s'amusent, ils vous écoutent mieux.

FrankOui, ils s'amusent. Nos réunions durent quatre heures, et nous ne nous rendons pas compte qu'elles sont aussi longues. Par exemple, hier soir, Jeff et moi avons été là durant quatre heures. Tous les autres voulaient retourner chez eux, mais j'ai dit, « Pourquoi, on s'amuse bien? »

Tous<rires>

RikkiJ'allais justement demander à Terry, « Quel âge aviez-vous lorsque vous avez reçu votre nom, Siya:mchess, ou Chiamchus? »

TerryOh, Siya:mchess. J'avais à peu près 17 ans, je pense.

RikkiEt comment vous êtes-vous senti, quand cela-dites-nous un peu comment cela s'est passé.

Terry J'en suis resté bouche bée. Je ne l'avais pas demandé. On ne peut pas demander un nom, vous savez, vous ne pouvez pas vous nommer vous-même.

RikkiNon?

TerryLes anciens vous nomment, et on ne pose pas de questions. Je n'avais rien demandé. Je suppose que mon grand-père a vu quelque chose en moi. Ma mère lui a parlé du nom, et il a accepté de me le transmettre, et c'est comme cela que ça s'est produit.

RikkiEn quelle occasion est-ce que cela s'est déroulé? Est-ce que c'était une réunion de famille ou-

Terry-c'était un grand rassemblement traditionnel d'hiver, et toute la cérémonie s'est déroulée à ce moment-là.

English | Français
© SFU MUSÉE D'ARCHÉOLOGIE ET D'ETHNOLOGIE DE L'UNIVERSITÉ SIMON FRASER, 2008/2009. TOUS DROITS RÉSERVÉS. | Générique du site | Commentaires | Téléchargement | Carte du site