Maison semi-souterraine

Mythologie et récits traditionnels

Avant leurs premiers contacts avec les nouveaux arrivants européens, les Stó:lō croyaient que les saumons et plusieurs autres animaux étaient en fait des gens qui pouvaient se transformer en animaux. Ils croyaient que les peuples du saumon vivaient dans des villages sous la mer, et que chaque village abritait une des cinq différentes espèces de saumon. Les peuples de la côte nord-ouest croient toujours que, si on ne témoigne pas du respect au premier saumon pêché, le retour éventuel des saumons en sera négativement affecté. Comme le saumon est essentiel à la survie du peuple Stó:lō, il est des plus important de témoigner du respect envers les peuples du saumon. À cause de l'importance du saumon dans leur économie et leur survie, une bonne partie de la spiritualité et de la mythologie des Stó:lō repose sur le saumon.

English | Français
© SFU MUSÉE D'ARCHÉOLOGIE ET D'ETHNOLOGIE DE L'UNIVERSITÉ SIMON FRASER, 2008/2009. TOUS DROITS RÉSERVÉS. | Générique du site | Commentaires | Téléchargement | Carte du site