Longue maison - façade

Sablage et finition

Pour les deux types de canots, l'étape finale consistait à sabler le canot vigoureusement afin d'en régulariser le profil-en réduisant la friction avec l'eau, cela donnait plus de précision aux mouvements du canot. Dans certains cas, on étendait de la graisse animale à l'extérieur du canot afin de repousser l'eau et de réduire encore davantage la friction. En dernier lieu, on agrémentait le canot de gravures décoratives.

English | Français
© SFU MUSÉE D'ARCHÉOLOGIE ET D'ETHNOLOGIE DE L'UNIVERSITÉ SIMON FRASER, 2008/2009. TOUS DROITS RÉSERVÉS. | Générique du site | Commentaires | Téléchargement | Carte du site