Longue maison - façade

Pêche aux filets maillants

De nos jours, le filet maillant a presque complètement remplacé l'épuisette dans le canyon du Fraser, et son utilisation s'est étendue aux moyenne et basse vallées du fleuve Fraser, où les poissons se rassemblent dans les tourbillons plus lents. Généralement, les filets maillants sont attachés à l'extrémité d'une longue perche, laquelle est suspendue au-dessus de la rivière. La perche est maintenue en place par des cordes. On croit que l'utilisation de la perche avec le filet maillant est une invention récente-dans le passé, les filets étaient déployés dans le fleuve à l'aide d'un canot et maintenus au centre grâce à des flotteurs. La partie inférieure du filet était retenue avec des poids de pierre fabriqués à partir de galets.

L'idée de base dans la fabrication du filet maillant est que les trous doivent être suffisamment gros pour que les poissons puissent commencer à nager à travers les mailles, mais trop petits pour qu'ils puissent passer au travers complètement, demeurant captifs à la hauteur des ouïes. Une fois que ceci s'est produit, le filet est retiré de l'eau avec les poissons. Les filets maillants ne sont pas aussi efficaces que les épuisettes, car les chances de capturer des poissons sont réduites, mais ils sont beaucoup plus faciles à manier que les épuisettes.

Les filets dérivants sont une forme de filet maillant. Ils sont typiquement utilisés dans les zones plus calmes et plus larges du fleuve Fraser, où ils peuvent être laissés à flotter sans rencontrer trop d'obstacles.

English | Français
© SFU MUSÉE D'ARCHÉOLOGIE ET D'ETHNOLOGIE DE L'UNIVERSITÉ SIMON FRASER, 2008/2009. TOUS DROITS RÉSERVÉS. | Générique du site | Commentaires | Téléchargement | Carte du site