Longue maison - espace de cuisson

skw'o:lmexw (Mûre sauvage)

La mûre sauvage (ronce hispide) pousse près du sol, surtout dans les forêts clairsemées et les clairières. Cependant, on la trouve aussi dans les forêts plus garnies mais bien éclairées. La mûre sauvage se reconnaît par sa nature rampante rappelant la vigne, ses tiges épineuses, et sa couleur gris-bleu. Elle est plus petite que la variété appelée mûre géante de l'Himalaya (ronce discolore), qu'on retrouve maintenant dans plusieurs régions de la vallée du fleuve Fraser. Quand les baies sont mûres, généralement vers la mi-août, elles ont une couleur rouge vif et sont plutôt sucrées. Traditionnellement, ces baies étaient transformées en galettes de fruits mais aujourd'hui on les emploie dans les tartes et on les congèle.

Images

(127.9 KB)Plant de mûres sauvages en fleurs.
English | Français
© SFU MUSÉE D'ARCHÉOLOGIE ET D'ETHNOLOGIE DE L'UNIVERSITÉ SIMON FRASER, 2008/2009. TOUS DROITS RÉSERVÉS. | Générique du site | Commentaires | Téléchargement | Carte du site