Longue maison - espace de cuisson

Le saumon et la pêche

De tout temps, la pêche a été une activité de première importance pour le people Stó:lō. Principale source de nourriture pour les peuples de la rivière, le saumon rose, coho, rouge, quinnat et kéta occupe une place centrale dans leur économie. Seule une petite proportion du saumon pêché est cuite et consommée fraîche; la conservation de la majorité du saumon par le biais du séchage au vent, du salage ou du fumage en fait une ressource disponible toute l'année. Le saumon séché au vent peut être conservé pendant deux ans, et il était commun d'échanger ce saumon séché avec des groupes occupant d'autres territoires contre des ressources qui ne sont pas disponibles dans la vallée du fleuve Fraser. Le saumon fait également partie intégrante des croyances spirituelles du peuple Stó:lō, et plusieurs traditions orales attribuent à ce poisson un rôle important dans l'origine du peuple et du mode de vie Stó:lō.

English | Français
© SFU MUSÉE D'ARCHÉOLOGIE ET D'ETHNOLOGIE DE L'UNIVERSITÉ SIMON FRASER, 2008/2009. TOUS DROITS RÉSERVÉS. | Générique du site | Commentaires | Téléchargement | Carte du site