Plage

xwōqw'ō:ls (Pomme de terre sauvage)

Deux variétés de pomme de terre sauvage étaient utilisées par le peuple Stó:lō-le camassie camash et la flèche d'eau. Ces légumes-racines se retrouvent dans une grande variété d'environnements de la vallée du fleuve Fraser. La pomme de terre sauvage est une excellente source de glucides et pouvait être rôtie, cuite à la vapeur ou bouillie dans des soupes.

English | Français
© SFU MUSÉE D'ARCHÉOLOGIE ET D'ETHNOLOGIE DE L'UNIVERSITÉ SIMON FRASER, 2008/2009. TOUS DROITS RÉSERVÉS. | Générique du site | Commentaires | Téléchargement | Carte du site