Plage

th'exth'ex (Ortie)

L'ortie, parfois appelée épinard amérindien, se retrouve dans les clairières en forêt et dans les bois ombragés. Les jeunes pousses (moins de 15 centimètres) sont coupées et cuites dans de l'eau bouillante. Après cette première ébullition, on jette l'eau et la partie extérieure des orties (la partie piquante) et on refait bouillir les pousses, jusqu'à ce qu'elles soient tendres. L'ortie est une bonne source de vitamines A et C, de protéines et de fer. Cette plante a aussi d'autres utilités-les fibres de ses tiges sont souvent utilisées pour fabriquer de la corde et les feuilles terminales sont employées pour faire du thé.

Images

(153.5 KB)Plant d'ortie.
English | Français
© SFU MUSÉE D'ARCHÉOLOGIE ET D'ETHNOLOGIE DE L'UNIVERSITÉ SIMON FRASER, 2008/2009. TOUS DROITS RÉSERVÉS. | Générique du site | Commentaires | Téléchargement | Carte du site