Plage

Habillement

L'écorce de cèdre déchiquetée et l'écorce huilée étaient employées sur la côte nord-ouest comme protection contre le froid et l'humidité. Dans le passé, les peuples Salish de la côte fabriquaient et utilisaient principalement trois types de vêtements -une tunique, une jupe portefeuille et un poncho.

La tunique était conçue de telle façon que celui ou celle (généralement une femme) voulant s'en vêtir l'enfilait par la tête et la laissait pendre à l'avant et à l'arrière du torse. La jupe portefeuille était portée de différentes façons. Les hommes la portait généralement depuis au-dessus de la taille jusqu'en bas des genoux, alors que les femmes la portait soit de la taille aux chevilles, ou du dessus de la poitrine jusqu'en haut des genoux. Le poncho imperméable ressemblait à la jupe portefeuille, mais le tissage en était généralement beaucoup plus serré (afin d'augmenter son imperméabilité).

On fabriquait ces vêtements avec de l'écorce déchiquetée qui était roulée puis cousue ensemble pour former des rangées serrées d'écorce souple. On utilisait généralement la méthode de tissage en armure à jours décrite dans la section sur le tissage.

English | Français
© SFU MUSÉE D'ARCHÉOLOGIE ET D'ETHNOLOGIE DE L'UNIVERSITÉ SIMON FRASER, 2008/2009. TOUS DROITS RÉSERVÉS. | Générique du site | Commentaires | Téléchargement | Carte du site