Sciences

Plusieurs des es outils éducatifs qui se retrouvent dans le site web « Voyage en des temps immémoriaux » correspondent avec les objectifs d'apprentissage en sciences pour les élèves de la 6ème à la 10 ème années.

6ème année

Les élèves peuvent étudier un nombre de plantes, et de ce fait devenir plus respectueux de l'écosystème terrestre. Un examen de l'usage que font les humains des ressources naturelles forestières permettra aux élèves d'acquérir plus de connaissances sur les plantes et les animaux desquels les autochtones ont dépendu à travers les siècles.

Les élèves démontreront leur connaissance des innovations apportées par les autochtones, par exemple leur connaissance des différents types d'habitations et des différentes techniques utilisées pour la cueillette des plantes. Au fur et à mesure que les élèves acquièrent des connaissances sur la technologie autochtone traditionnelle, ils pourront voir comment cette technologie se retrouve dans les pratiques contemporaines des Premières nations. Cette continuité culturelle est évidente dans des pratiques telles que l'écorçage , la transformation du poisson et la connaissance traditionnelle de l'écosystème qui est transmise de génération en génération.

7ème année

Les élèves vont augmenter leur bagage de connaissances sur la flore, ce qui les emmènera à avoir encore plus de respect pour l'écosystème terrestre et le fait que tous les êtres vivants sont étroitement reliés. Un examen de l'usage que font les humains des ressources naturelles aidera à démontrer l'importance de l'intendance des ressources. Les élèves montreront du respect pour la connaissance de l'écosystème qu'ont les autochtones et leur utilisation des ressources naturelles qui met l'emphase sur la durabilité de l'environnement.

Les élèves effectueront des recherches sur les innovations apportées par les autochtones, telles que le canot et les outils pour le travail du bois , créés à partir de ressources naturelles et utilisés dans des contextes traditionnels. La compréhension de la technologie autochtone traditionnelle constitue un objectif d'apprentissage. Les élèves devraient également pouvoir reconnaître les adaptations contemporaines des anciennes pratiques, qui indiquent une continuité culturelle. Ceci est évident dans les techniques de la pêche et du travail du bois (telles que la construction de canots et la production d'œuvres d'art.

8ème année

À ce niveau d'études, un des thèmes majeurs du programme d'études sujet à examen est celui du respect. Grâce à leur compréhension des pratiques traditionnelles, les élèves vont prendre conscience de la connaissance autochtone de l'environnement et lui démontrer du respect. Les élèves reconnaîtront l'emphase donnée à la durabilité et à l'intendance de l'environnement par les peuples des Premières nations. L'étude des pratiques traditionnelles de gestion des ressources, telles que la cueillette et la préparation des petits fruits et la collecte des cèdres , va emmener les élèves à se rendre compte que la culture traditionnelle des Premières nations n'est pas disparue au travers des siècles, mais est au contraire bien vivante et florissante.

Les cours de sciences de 8ème année mettent l'accent sur les innovations traditionnelles autochtones, telles que les maisons semi-souterraines et le métier à tisser . Les habitations et les outils ont été fabriqués à partir de ressources naturelles afin de répondre à des besoins spécifiques, ce qui reflétait une grande habileté en gestion des ressources. On encouragera les élèves à ajouter à leur base de connaissances sur le cèdre et les autres arbres et plantes , et l'emphase sera mise sur l'identification des éléments de la flore et de la faune les plus importants. Tous les modules d'enseignement des sciences mettent en évidence le fait que tous les êtres vivants sont étroitement reliés.

9ème année

On encouragera les élèves à identifier les interactions entre les différentes parties d'un système. Les élèves comprendront que la terre est un organisme vivant et que l'écosystème se compose de parties inter-reliées et dépendantes l'une de l'autre. Les élèves apprendront l'importance de l'intendance autochtone des ressources, et en même temps acquerront des connaissances sur la diversité des espèces et les façons dont les humains se sont adaptés à leur environnement. Par exemple, les divers écosystèmes de la côte nord-ouest du Pacifique ont permis aux peuples Sto:lo d'utiliser et de gérer une grande variété de ressources végétales telles que les fruits et les légumes et d'engager des activités de gestion du territoire afin de favoriser la croissance des ressources favorites. Les élèves vont mieux comprendre comment des innovations telles que les canots et les outils pour le travail du bois ont été créées à partir de ressources naturelles et utilisées dans des contextes traditionnels.

La question de l'intendance et de l'équilibre à atteindre entre la satisfaction des besoins humains et la sauvegarde de l'environnement demeure un point central à ce niveau d'études. De première importance est une démonstration de respect envers la connaissance autochtone de l'écosystème. Les élèves devront comprendre comment les activités de gestion des ressources végétales et de gestion du territoire sont planifiées avec soin. Ils identifieront les innovations autochtones (technologie et médicaments dérivés des ressources naturelles) et apprendront comment la connaissance environnementale a été transmise à l'aide d'histoires traditionnelles. Durant cet exercice, les élèves appliqueront leurs aptitudes en langues en utilisant la langue traditionnelle autochtone Halq'emeylem pour nommer les plantes.

10ème année

Les élèves vont comparer et faire la distinction entre les multiples techniques d'enseignement utilisées pour transmettre des informations sur le sujet de la terre. L'utilisation des histoires traditionnelles que font les autochtones dans leur enseignement se rapporte à cet objectif d'apprentissage. Les récits sont une des méthodes employées autour du globe pour éduquer les gens au sujet de la terre et pour transmettre des informations vitales aux futures générations. Le fait de savoir comment des connaissances sont transmises permettra aux élèves de devenir plus respectueux envers la connaissance autochtone des écosystèmes. La majeure partie des connaissances environnementales des peuples des Premières nations provient de temps très anciens. Les histoires traditionnelles démontrent l'importance de l'intendance de l'environnement dans l'utilisation des ressources naturelles. Les anciens ont transmis des techniques de valeur à leurs communautés des Premières Nations, techniques qui comprennent les outils et la technologie , les rapports avec le monde naturel et une meilleure compréhension des rapports avec leur communauté.

Les élèves appliqueront également leurs aptitudes en langues grâce à leurs recherches sur l'utilisation traditionnelle des plantes par les peuples Salish de la côte. Les élèves seront capables de nommer les plantes locales, en utilisant leurs noms dans la langue traditionnelle autochtone.

English | Français
© SFU MUSÉE D'ARCHÉOLOGIE ET D'ETHNOLOGIE DE L'UNIVERSITÉ SIMON FRASER, 2008/2009. TOUS DROITS RÉSERVÉS. | Générique du site | Commentaires | Téléchargement | Carte du site