Passer au contenu de la page

En Route vers un Nouveau Territoire

Balbuzard pêcheur
Menu de ressources

La glaciation et les changements dans le niveau marin

Une conséquence majeure de la glaciation est son effet sur les niveaux marins. Plusieurs facteurs reliés à la glaciation peuvent influencer les niveaux marins à une échelle globale ou locale.

Les changements eustatiques du niveau marin représentent un ajustement global dans le volume total d'eau océanique contenue dans les bassins des océans. Dans des conditions climatiques normales, l'eau s'évapore des océans et est transportée et déposée sur les masses terrestres sous forme de précipitations. Avec le temps, ces précipitations retournent aux océans. Ce processus a pour nom le cycle hydrologique. Durant les périodes de glaciation, les précipitations sont emprisonnées dans les glaciers, ce qui les empêche d'aller remplir les océans. Le résultat est une baisse globale, ou eustatique, des niveaux marins.

Les changements isostatiques du niveau marin sont le résultat de la dépression ou du relèvement de la croute terrestre. La dépression isostatique est causée par la pression exercée sur la croute terrestre en une région particulière. Durant les périodes glaciaires, la glace s'accumule sur une région et son poids compresse la croute, faisant baisser le terrain relativement au niveau marin. Le relèvement isostatique est causé par une réduction du poids appliqué sur une région particulière de la croute terrestre, ce qui résulte en un rebondissement du terrain.

Le changement du niveau marin causé par les facteurs tectoniques est celui qui présente le plus de restrictions géographiques; en fait il ne se produit que dans des régions susceptibles d'activité séismique. La mécanique des tectoniques de plaque fait que des tensions s'accumulent le long des bords des plaques convergentes ou transverses jusqu'à ce que ces tensions soient relâchées par le glissement d'un bloc de croute relativement à un autre le long d'une ligne de faille. Ceci peut résulter en rivages surélevés ou en plages submergées.

Simulation de régression glaciaire

100%

Vidéos QuickTime:

Dr. Michael Wilson

Dr. Michael Wilson
Département de géologie
Collège Douglas

Peter Locher

Peter Locher
Département d’archéologie
Université de Simon Fraser

Liens