Passer au contenu de la page

En Route vers un Nouveau Territoire

Peau de bâteaux

Les refuges côtiers

L'inlandsis de la Cordillère a recouvert la Colombie-Britannique durant la glaciation, et on a longtemps pensé que toute sa surface était couverte de glace, incluant la côte extérieure qui donne sur l’océan Pacifique. Des scientifiques ont cependant récemment découvert que certaines régions des îles au large de la côte du Pacifique ont échappé aux glaciers durant toute ou une partie de la glaciation.

À la grotte de Port Eliza sur l’île de Vancouver, des scientifiques ont trouvé des restes d’animaux tels que des martres, des chèvres de montagne, des marmottes, ainsi que des restes d’oiseaux et de poissons, le tout datant d’il y a 16,000 à 18,000 ans. Ils ont également trouvé de l’ancien pollen de plantes, bien conservé dans la grotte. En s’appuyant sur les types de plantes et d’animaux découverts dans la grotte de Port Eliza, les scientifiques ont conclu que l’environnement devait être constitué de prairies fraîches et ouvertes, partiellement recouvertes d’arbres.

Images de Port Eliza

Grotte de Port Eliza

Grotte de Port Eliza,
Île de Vancouver

Certains des os d'animaux trouvés dans la grotte

Certains des os d’animaux
trouvés dans la grotte.

C'est du travail malpropre!

C'est du travail malpropre!

 

Personne ne sait de façon certaine si des humains habitaient dans les refuges côtiers durant la glaciation. Toutefois, si des animaux et des plantes ont pu y survivre durant la glaciation, il est très possible que des humains aient pu y habiter également.