Passer au contenu de la page

En Route vers un Nouveau Territoire

Carte

Le pont terrestre de la Béringie

Un étroit bras de mer appelé le détroit de Béring sépare aujourd’hui l’Amérique du Nord de l’Asie. Durant la glaciation, cependant, alors qu’une bonne partie de l’eau de la terre était enfermée dans les glaciers, les niveaux marins se sont abaissés et un pont de terre a émergé de la mer et a relié les deux continents. L’environnement du pont terrestre de la Béringie était très sec, ce qui fait qu’on n’y trouva que peu de glaciers durant la glaciation. (Les glaciers sont faits de neige et de glace, donc s’il n’y a ni pluie ni neige, un glacier ne peut se former.) La végétation était constituée principalement d’herbes et de petits buissons, une nourriture idéale pour les mammouths laineux, les chevaux sauvages, les caribous et les bisons. La plupart des scientifiques pensent que ce pont terrestre est la route empruntée par les premiers arrivants en Amérique, qu’ils ont suivi les ruminants depuis la Sibérie jusqu’en Alaska et, à partir de là, qu’ils se sont rendus dans le reste de l’Amérique du Nord et du Sud.

À mesure que le climat s’est réchauffé après la glaciation, les glaciers se sont mis à fondre et les niveaux marins tout autour de la terre ont commencé à monter. Il y a environ 11,600 ans, le pont terrestre de la Béringie avait déjà disparu sous le détroit de Béring.

Une animation géo spatiale de l'inondation postglaciaire du pont terrestre de la Béringie

Durant le dernier maximum glaciaire, il y a environ 21,000 ans, le niveau marin global était environ 120 m plus bas qu'il ne l'est maintenant. Le pont terrestre de la Béringie était à ce moment une vaste plaine constituée de toundra qui reliait l'Asie à l'Amérique du Nord. Durant le millénaire qui a suivi, les glaciers et inlandsis qui recouvraient une bonne partie du monde ont commencé à fondre. En résultat, les niveaux marins se sont mis à monter, et la mer a submergé le pont terrestre, fermant de ce fait les routes de migration pour les humains et les animaux.

Cette animation a été créée à l'aide de systèmes d'information géographique (SIG), en utilisant de l'information bathymétrique récente sur les mers de Béring et de Chukchi. Il s'agit ici d'une approximation, étant donné les incertitudes qui entourent la bathymétrie et les changements dans le fond océanique et les niveaux marins au cours des millénaires. L'animation révèle néanmoins des patterns à grande échelle de changements dans les littoraux et les environnements à mesure que le pont terrestre évoluait.

Ce lien vous dirigera vers un site externe qui ne fait pas partie de "En route vers un nouveau territoire". Malheureusement, ce site n'a pas de version française:

Manley, W.F., 2002, Postglacial Flooding of the Bering Land Bridge: A Geospatial Animation: INSTAAR, University of Colorado, v1,
http://instaar.colorado.edu/QGISL/bering_land_bridge/

Ce clip est disponible ici

Télécharger QuickTime player.