Passer au contenu de la page

En Route vers un Nouveau Territoire

Chasse au caribou

Les outils de pierre préhistoriques

Pendant les milliers d’années avant que les métaux ne soient découverts, les humains ont fabriqué des outils à partir de pierres et d’os d’animaux. Ils savaient comment choisir le meilleur type de pierre pour chaque outil. Ils savaient aussi comment fabriquer l’outil de sorte qu’il ait un rebord bien aiguisé pour couper ou gratter, ou une pointe effilée pour percer.

Les fabricants d’outils choisissaient d’abord une pierre de la forme et faite du matériau appropriés pour l’outil qu’ils voulaient fabriquer. Ils façonnaient ensuite leur outil en enlevant des éclats de pierre à l’aide d’un percuteur ou d’une pièce d’os. Ils utilisaient parfois les éclats eux-mêmes comme outils. Les exemples qui suivent démontrent le haut niveau d’habileté professionnelle et de savoir-faire qui étaient requis pour fabriquer des outils de pierre.

Gros biface de quartzite

Gros biface de quartzite

On appelle cet outil un biface parce que l’on a enlevé des éclats sur les deux faces de la pierre. Il est fabriqué à partir d’un bloc de quartzite, un roc dur et durable. Cet outil a été trouvé sur le site de la grotte du lac Charlie et est vieux d’environ 10,500 ans. Ce type d’outil était probablement employé pour trancher ou dépecer.

Biface en forme de feuille

Biface en forme de feuille

Les fabricants d’outils devaient prendre de multiples décisions lorsqu’ils fabriquaient un outil. Ils devaient décider de sa forme, et ensuite choisir la meilleure pierre pour l’usage désiré. Ils devaient ensuite décider des outils qu’ils utiliseraient pour créer la forme recherchée.

Vois-tu les petites marques qui montrent où des éclats ont été enlevés durant la fabrication de ce biface en forme de feuille?

Pointe de projectile Clovis

Pointe de projectile Clovis

Cette pointe Clovis est un spécimen d’un outil très distinctif qui a été trouvé dans des sites archéologiques à travers le centre et le sud-est des États-Unis, et qui date d’il y a 11,500 ans. Cette pointe provient d’un site au Nevada. La petite cannelure (ou petit canal) qui part de la base et suit le centre de l’outil aidait probablement à attacher la pointe à son manche.

Microlame d’obsidienne

Microlame d’obsidienne

Ce très petit outil est fait d’ obsidienne et s’appelle une microlame. Les microlames mesurent normalement entre 5 et 11 mm de largeur et entre 15 et 45 mm de longueur.

Microlame d’obsidienne

Microlame d’obsidienne

Les fabricants d’outils se servaient souvent de microlames pour fabriquer des outils composites. Par exemple, un harpon pouvait être fabriqué en insérant plusieurs microlames dans une fente taillée dans un bout de bois ou d’os.

Nucléus d’obsidienne

Nucléus d’obsidienne

Voici un nucléus d’obsidienne, une pierre qui a servi à fabriquer des microlames. Des marques sur le nucléus montrent les endroits où les lames ont été enlevées.

Nucléus d’obsidienne

Nucléus d’obsidienne

Ce nucleus d’obsidienne a servi à fabriquer des microlames longues et minces.

Pointe Folsom

Pointe Folsom

Voici une reproduction d’un type de pointe de projectile appelée pointe Folsom. On a trouvé des pointes Folsom dans plusieurs sites archéologiques en Amérique du Nord. Ces pointes sont plus petites que les pointes Clovis et datent d’il y a environ 11,000 ans.

Lest de propulseur

Lest de propulseur

Des poids faits de pierre étaient souvent attachés aux propulseurs afin d’augmenter la force et la vitesse de la lance ou de la flèche.

Plombée de pêche

Plombée de pêche

Cette plombée de pêche, faite en drillant un trou dans une roche, servait à lester les lignes et filets de pêche.