Passer au contenu de la page

En Route vers un Nouveau Territoire

Chameau d'autrefois

Disparus!

Pendant des milliers d’années, de grands animaux comme les mammouths, les lions, les tigres à dents de sabre et les chameaux ont occupé l’Amérique du Nord. Ils ont survécu à de multiples glaciations et à des périodes de températures plus élevées. Mais tout à coup, à la fin de la dernière glaciation il y a environ 10,000 à 11,000 ans, presque tous les grands animaux ont soudainement disparu.

Qu’est-ce qui a causé cette disparition massive? Les scientifiques ont avancé au moins deux hypothèses pour l’expliquer:

  • 1. L’hypothèse de la surchasse par des humains
    Certains scientifiques croient que la chasse, par des humains, a été la cause de la disparition des grands animaux. Les premiers hommes qui sont arrivés en Amérique du Nord ont apporté avec eux des outils et des techniques de chasse qui leur ont permis de chasser et de tuer de gros ruminants. Comme ces animaux n’étaient pas habitués à être chassés, ils n’avaient aucune défense et étaient des proies faciles pour les chasseurs. À mesure que les populations de gros ruminants ont commencé à diminuer, les animaux qui s’en nourrissaient ont été affectés et leurs populations ont aussi commencé à décliner. Le succès des chasseurs a permis l’augmentation des populations humaines et, par conséquent, l’augmentation de la chasse, et éventuellement tous les grands animaux ont été exterminés.
  • 2. L’hypothèse du changement de climat
    D’autres scientifiques croient que c’est plutôt le réchauffement du climat à la fin de la glaciation qui est responsable de la disparition des grands animaux. À mesure que le climat se réchauffait, leur habitat disparaissait rapidement. Des forêts commençaient à remplacer les prairies dans lesquelles ces animaux broutaient. Les plantes de climat froid qu’ils étaient habitués à manger ont été remplacées par de nouveaux types de plantes qu’ils n’ont peut-être pas été capables de manger. À mesure que les prairies disparaissaient, de moins en moins d’animaux pouvaient trouver leur nourriture dans cet environnement. Les prédateurs, également, avaient de moins en moins à manger à mesure que les populations de ruminants diminuaient.

Il y a sans doute d’autres façons d’expliquer la disparition des grands animaux. Des scientifiques ont suggéré qu’elle a peut-être été causée par une maladie qui s’est propagée rapidement à travers les troupeaux. Ou encore, la disparition s’est peut-être produite à cause d’une combinaison de tous ces facteurs.