Passer au contenu de la page

En Route vers un Nouveau Territoire

Caribou

12,000 A.A.

Les Amériques à 12000 A.A.

Depuis des milliers d’années, les glaciers avaient arraché la terre, les plantes et les arbres qui se trouvaient sur le territoire. Il fallut ensuite beaucoup de temps pour que le terreau se reforme et que les herbes et arbustes prennent racine. Une fois la végétation établie, des ruminants tels que des bisons et des caribous commencèrent à réapparaître sur le territoire. Plusieurs archéologues croient que les premiers peuples arrivèrent en Amérique à partir d’Asie, en suivant ces hordes de ruminants le long du pont terrestre de la Béringie.

Les géologues disent que c’est à peu près à ce moment que le corridor libre de glace entre l’inlandsis laurentidien et l’inlandsis de la Cordillère est apparu juste à l’est des montagnes Rocheuses. Cette hypothèse est démontrée par une traînée de gros rochers déposés sur une période de plusieurs milliers d’années durant le long déplacement de l’inlandsis de la Cordillère. Si le corridor libre de glace ne s’est ouvert qu’il y a environ 12,000 ans, cela ne laisse qu’une très courte période de temps pour que des humains se rendent dans le sud et l’est des États-Unis, où on a des preuves qu’ils étaient établis il y a environ 11,500 ans. Cela veut-il dire que le corridor libre de glace s’est ouvert trop tard pour être le chemin suivi par les premiers habitants de l’Amérique?
Pour en savoir plus, clique sur La traînée d’erratiques des Foothills

Certains archéologues doutent que des humains vivaient en Amérique du Nord il y a plus de 11,500 ans. Il y a cependant un site archéologique au Chili qui démontre sans aucun doute que des humains se sont rendus jusqu’à la pointe sud de l’Amérique du Sud il y a environ 12,500 ans. Comment des gens ont-ils pu se rendre de la Sibérie au sud du Chili à une date aussi reculée? Pourquoi est-ce qu’on n’a trouvé aucune trace de leur voyage?

Clique ici afin d’obtenir des informations sur ce site ancien:
Monte Verde