Passer au contenu de la page

En Route vers un Nouveau Territoire

Premières personnes - femme
Menu de ressources du site
Menu de ressources

Ressources pour l'éducateur

Téléchargement du fichier PDF pour imprimer / Téléchargement Acrobat Reader

Introduction au site web

Ce site examine et explore les questions qui se posent au sujet de l'arrivée des premiers humains en Amérique. Le moment de cette première arrivée et la route que les premiers voyageurs ont empruntée sont tous deux inconnus. Ils sont le sujet de beaucoup de recherche et de débats.

Nous savons cependant que, lorsque des gens sont arrivés ici pour la première fois il y a plus de 11,500 ans, l'Amérique du Nord était très différente de ce qu'elle est maintenant. Le climat était beaucoup plus froid, et plusieurs espèces d'animaux maintenant disparues occupaient le territoire.

La section Primaire 1er cycle vise à présenter à notre jeune auditoire certains concepts:

  • il y a eu des temps anciens, il y a longtemps, plus longtemps que toute mémoire vivante
  • le monde subissait les effets d'une glaciation; il faisait très froid et le territoire était très différent de ce qu'il est maintenant
  • des animaux différents vivaient à ce moment-là.

Ces concepts sont présentés à l'aide de deux jeux amusants que les écoliers peuvent utiliser directement, après que l'information de base et le contexte leur auront été présentés par les parents ou les enseignants.

Une feuille d'information sur 'Les animaux de la glaciation' vise à procurer aux parents et enseignants les informations dont ils ont besoin à cet égard.

Jeu de mémoire

Objectifs d'apprentissage:

  • encourager les capacités d'attention et de mémoire
  • reconnaître que des animaux différents vivaient il y a très longtemps

Les joueurs tentent de retourner deux cartes qui représentent le même animal. Le nom de l'animal apparaît lorsque les deux cartes retournées sont identiques. Les écoliers plus avancés peuvent changer les paramètres du jeu pour jouer avec plus de cartes.

Ce jeu est un outil d'apprentissage interactif très amusant!

Jeu de collants

Objectifs d'apprentissage:

  • encourager la pensée créatrice
  • reconnaître que des animaux différents vivaient il y a très longtemps
  • introduire les écoliers à la manipulation d'image et aux concepts de composition et de perspective

Les écoliers apprennent le contrôle de la souris alors qu'ils font glisser et laissent tomber des animaux dans une variété de paysages dans le but de créer une image du monde durant la glaciation. Les animaux et paysages peuvent être colorés; le format et la position des animaux peuvent être changés, et les animaux peuvent également être effacés par un clic de la souris. Ce jeu vise à stimuler les instincts créatifs de l'enfant tout en le familiarisant avec les animaux de la dernière glaciation.

L'enfant peut imprimer son image et l'emporter à la maison.

Autre activité:

Demander aux enfants de raconter ou d'écrire une histoire à partir de leur image.

Les animaux de la glaciation

Cette feuille d'information vous aidera à répondre aux questions au sujet des animaux qui apparaissent dans les jeux.

Chat des cavernes

Plusieurs espèces de félins, maintenant disparues, ont proliféré en Amérique du Nord durant la dernière glaciation. On distingue parmi celles-ci le chat des cavernes, le tigre à dents de sabre, et le lion d'Amérique. Le chat des cavernes était à peu près de la grandeur d'un lion, mais plus mince (150-250 kg). Rapide et agile, il pouvait même grimper aux arbres. Au contraire des autres félins, le chat des cavernes pouvait voir correctement durant le jour. Il avait des mâchoires puissantes et de longs crocs aiguisés comme des rasoirs, qui lui permettaient de s'attaquer à des bisons et à de jeunes mammouths.

Chameau d'autrefois

La plupart des gens ne savent pas que les chameaux ont connu une partie de leur évolution en Amérique du Nord! Ils se sont répandus en Asie et en Afrique il y a deux ou trois millions d'années, où on peut toujours les trouver. Il y a environ un million d'années, le chameau d'autrefois, aussi appelé chameau occidental, s'est retrouvé dans l'ouest de l'Amérique du Nord, depuis le Mexique jusqu'au Yukon. Il y est demeuré jusqu'à il y a environ 10,000 ans, moment où l'espèce est disparue. Ce cousin éloigné du lama se nourrissait d'herbes, de feuilles et d'autres végétaux. Il était plus grand que les chameaux modernes, mesurant 2.1 mètres à hauteur d'épaule, et pesant environ 600 kg.

Bison

Le bison des steppes est une des espèces de bisons qui ont vécu en Amérique du Nord durant la glaciation. Il était plus grand que son cousin, le bison américain, et pesait de 700 à 800 kg. Il avait également de plus longues cornes, et une seconde bosse sur son dos. Il se nourrissait principalement de petits buissons et d'herbes. Le bison des steppes était chassé par les lions, les loups et les humains. Il est disparu il y a environ 11,000 ans.

Mammouth

Le mammouth laineux est un des animaux les mieux connus de la glaciation. Il a évolué en Eurasie et a ensuite emprunté le pont terrestre de la Béringie pour se rendre en Amérique du Nord. Le milieu de la toundra a bien réussi au mammouth laineux, qui utilisait ses longues défenses d'ivoire pour enlever la glace et la neige qui recouvraient les buissons dont il se nourrissait. Il était à peu près de la grandeur d'un éléphant moderne, avec un poids d'environ 5,500 à 7,300 kg. Il était recouvert de longs poils et avait une bosse sur le dos. Le mammouth laineux est disparu il y a environ 10,000 ans, en même temps que plusieurs autres animaux de la glaciation.

Ours

L'ours à face courte (aussi appelé ours à tête courte) était un géant, le plus grand carnivore en Amérique du Nord durant la glaciation. Il faisait plus de trois mètres de hauteur lorsqu'il se dressait sur ses pattes arrière, et pouvait peser jusqu'à 700 kg! Il se nourrissait de ruminants tels que des bisons, des caribous et des chevaux. On ne sait pas cependant s'il était un chasseur ou un charognard. Cet ours a vécu en Amérique du Nord durant environ 800,000 ans, et est disparu il y a environ 10,000 ans. Il est le plus grand ours qui ait jamais vécu.

Cheval du Yukon

Le cheval sauvage du Yukon (aussi appelé âne du Yukon) était relativement petit, mesurant un peu plus d'un mètre à hauteur d'épaule. Il s'est multiplié dans l'environnement de la steppe herbeuse, et est devenu l'un des animaux les plus communs de la glaciation en Alaska et au Yukon. Il se nourrissait essentiellement d'herbe. Le cheval sauvage du Yukon est disparu il y a environ 12,000 ans.

Caribou

Les caribous font partie de la famille des chevreuils. Ce sont des animaux vigoureux qui se sont adaptés afin de survivre en milieu arctique et sub-arctique. Les caribous sont des chevreuils de taille moyenne, avec de gros sabots qui leur permettent de se déplacer facilement sur la toundra marécageuse et la neige. Les mâles et les femelles ont tous deux des ramures, mais celles de la femelle sont généralement plus petites. Les caribous migrent pour assurer leur nourriture selon les saisons. En été, ils se nourrissent d'herbes et de petits buissons; en hiver, ils mangent principalement des lichens. Les caribous ont été parmi les seuls à survivre à la disparition massive des grands animaux de la glaciation qui s'est produite il y a environ 10,000 ans.

Aigle

Bien que certains des animaux qui ont vécu durant la glaciation aient maintenant disparu, on en trouve encore plusieurs, comme le pygargue à tête blanche (aigle à tête blanche), à travers l'Amérique du Nord. On identifie le pygargue à tête blanche à sa tête et son cou blancs, qui sont complètement développés lorsqu'il a environ quatre ans. L'envergure des ailes d'un adulte mâle va de 180 à 213 cm. Les femelles sont un peu plus grosses.

Chèvre de montagne

La chèvre des montagnes préfère un terrain escarpé et sans arbre; sa fourrure blanche épaisse lui permet de survivre dans des environnements très froids.

Pendant des milliers d'années, elle s'est répandue dans les régions alpines de l'Amérique du Nord, où elle est devenue une ressource de valeur pour les premiers peuples.

Loup arctique

Les loups gris sont des animaux très adaptables. À un certain moment, on pouvait les trouver depuis l'Arctique jusqu'à la Méditerranée en Eurasie, et de l'extrême nord jusqu'au Mexique en Amérique du Nord. Malheureusement, ils ont maintenant disparu ou sont en voie de disparition dans plusieurs régions. On compte plusieurs sous-espèces de loup gris; la longueur de son corps peut aller de 100 à 160 cm, sa hauteur de 50 à 100 cm, et son poids de 15 à 80 cm.

Corbeau

Les corbeaux sont des oiseaux assez gros, de couleur noire et avec une queue en forme de biseau. On peut les trouver presque partout dans l'hémisphère nord, depuis les régions tempérées jusque dans l'Arctique glacial. Les corbeaux se nourrissent d'une variété de matières animales et végétales, et sont à la fois des prédateurs et des charognards.

Ils jouent un rôle mythologique important dans plusieurs cultures nord-américaines et eurasiennes.

Spermophile arctique

Les spermophiles arctiques sont de petits animaux (entre 33 et 50 cm de long et 530 et 816 g de pesanteur) qui vivent dans la toundra en Alaska, dans le nord-ouest du Canada et l'est de la Sibérie. Ils vivent dans des terriers et des tunnels souterrains, en colonies de plusieurs centaines d'animaux. Ce sont des herbivores, qui se nourrissent principalement de graines, feuilles, herbes, champignons et fleurs. Les spermophiles arctiques hibernent pour des périodes pouvant aller jusqu'à sept mois, à partir de septembre jusqu'à avril. Le fait qu'ils peuvent abaisser leur température corporelle sous le point de congélation leur permet de survivre aux froids hivers arctiques.

100%