Passer au contenu de la page

En Route vers un Nouveau Territoire

Chasse au caribou
Menu de ressources

Meadowcroft Rockshelter

Meadowcroft Rockshelter, dans le sud-ouest de la Pennsylvanie, est l’un des sites archéologiques les plus publiés, et contestés, en Amérique du Nord.

Le site a été fouillé entre 1973 et 1978 par une équipe dirigée par l’archéologue James M. Adovasio. Quoique les premières datations par le radiocarbone indiquaient que l’abri sous roche aurait pu être occupé vers 19 000 ans A.A., les échantillons ayant livré ces dates étaient très petits. Une position plus conservatrice, comme le suggère Adovasio, placerait plutôt l’occupation du site à environ 14,000 ans A.A. Ceci est au moins deux mille ans avant que les pointes Clovis ne fassent leur première apparition en Amérique du Nord.

Meadowcroft détient le record de la plus longue séquence d’occupation humaine dans les Amériques. Les nombreuses couches d’occupation contenaient plus de 2,000 éclats et outils en pierre, 150 foyers et un million d’ossements d’animaux. Une base d’andouiller de cerf découpée et brûlée, qui fut datée à 16,175±975 ans A.A., était le plus vieil ossement découvert sur le site.

Parmi les artefacts provenant des niveaux culturels inférieurs, il y avait des bifaces, des couteaux unifaciaux, des pointes de projectile, ainsi que de petites lames prismatiques. Les petites lames, débitées à partir d’un nucleus préparé, n’ont été retrouvées sur aucun des sites Clovis plus récents.

Quoique la plupart des archéologues s’entendent pour dire que Meadowcroft était occupé vers 12,000 ans A.A., les datations par le radiocarbone plus anciennes ont fait l’objet d’un examen minutieux. Certains archéologues suggéraient que les échantillons datés auraient pu être contaminés par des particules de charbon, ou par du carbone dissout dans l’eau souterraine. Cette contamination aurait pu être à l’origine des dates plus anciennes pour ces spécimens. Cependant, Adovasio assure que tous les échantillons ont été rigoureusement testés afin de détecter une éventuelle contamination, et que des datations par le radiocarbone subséquentes utilisant la technique connue sous le nom de spectrométrie de masse par accélérateur ont confirmé les dates anciennes. De plus, un géomorphologue indépendant a examiné les échantillons de Meadowcroft et en a conclu qu’aucune trace d’activité due à l’eau souterraine n’était visible.

Bien qu’un petit nombre d’archéologues continuent à contester la validité des datations pré-Clovis, plusieurs croient que l'assemblage de Meadowcroft Rockshelter fournit un témoignage convaincant d’une occupation pré-Clovis des Amériques.

Meadowcroft Rockshelter

Pour en savoir plus:

Adovasio, J. M., D. R. Pedler, J. Donahue and R. Stuckenrath
1998 Two Decades of Debate on Meadowcroft Rockshelter. North American Archaeologist19(4):317-341.

Carlisle, R.C. and J. M. Adovasio, Editors
1982 Meadowcroft: Collected Papers on the Archaeology of Meadowcroft Rockshelter and the Cross Creek Drainage. University of Pittsburgh, Department of Anthropology.

100%

Vidéos QuickTime:

Dr. Richard Shutler

Dr. Richard Shutler
Département d'archéologie
Université de Simon Fraser

Liens