Passer au contenu de la page

En Route vers un Nouveau Territoire

Loup arctique
Menu de ressources

Dry Creek

Dry Creek est un poste de guet situé sur un escarpement dans la vallée de la rivière Nenana dans le centre-sud de l'Alaska. Il s'agit du premier site de l'intérieur de l'Alaska qui présente des témoignages archéologiques irréfutables d'une occupation humaine durant la période du Pléistocène supérieur.

L'élément 1 de ce site fut d'abord occupé vers 11,120 A.A. Les outils de pierre trouvés dans cet élément comprennent des bifaces, des grattoirs, et des outils sur éclat. La similarité entre ces outils et ceux trouvés dans d'autres sites du centre-sud de l'Alaska suggère que les occupants de ces sites ont probablement tous appartenu au même groupe culturel, connu aujourd'hui sous le nom de Complexe Nenana.

L'Élément 2 du site présente des signes d'une occupation plus tardive, vers 10,690 A.A. Les outils trouvés dans cette strate sont des nucléi de microlames en biseau, des burins, des éclats et des grattoirs, conformes à une industrie lithique ultérieure, connue maintenant sous le nom de Complexe Denali.

On a recouvré quelques gastrolithes (pierres trouvées dans le gésier d'oiseaux) à Dry Creek, de même que quelques restes d'animaux tels que des mouflons de Dall ainsi que des wapitis.

Pour en savoir plus:

Hoffecker, John F., W. Roger Powers, and Nancy H. Bigelow
1996 Dry Creek. In American Beginnings: The Prehistory and Palaeoecology of Beringia, edited by Frederick Hadleigh West, pp. 343-352. University of Chicago Press, Chicago.