Passer au contenu de la page

En Route vers un Nouveau Territoire

Chat des cavernes
Collection Multimédia

Dr. Barbara Winter

Musée d'archéologie et d'ethnologie de l’Université Simon Fraser

Une adaptation maritime

Une adaptation terrestre est un mode de vie qui dépend des ressources de la terre. Les premiers habitants de l’Amérique du Nord sont souvent dépeints comme des chasseurs de gros gibier, qui habitaient dans les Grandes Plaines et se servaient de gros animaux pour se nourrir et s’abriter.

Cependant, si des gens sont arrivés le long de la côte, ils devaient avoir une adaptation très différente. Ils devaient être adaptés à un mode de vie maritime. Ils devaient dépendre de la mer pour obtenir leur nourriture - les poissons, crustacés et autres ressources intertidales - pour se vêtir, se nourrir et s’abriter. Ceci est un mode de vie très différent, qui demande des connaissances, un savoir-faire et des outils particuliers.

On trouve à Kilgii Gwaay et à l’île de Richardson des preuves indirectes que ces peuples avaient un mode de vie maritime. Premièrement, ces deux sites sont dans l’archipel d’Haida Gwaii, très loin du continent. Pour s’y rendre, ces gens avaient besoin de bateaux, et pourtant on parle ici de sites qui datent d’il y a plus de 9,000 ans.

Il y a aussi le fait que nous trouvons dans ces sites les restes fauniques de ressources de la mer. Ces restes de poissons et de mammifères marins suggèrent que des gens avaient les outils nécessaires pour aller en mer et attraper ces animaux afin de s’en nourrir. Ils dépendaient donc des ressources maritimes et avaient le savoir-faire et les techniques nécessaires pour avoir voyagé le long de la côte il y a 9,000 ans.

100%