Passer au contenu de la page

En Route vers un Nouveau Territoire

Loup arctique
Collection Multimédia

Dr. Brent Ward

Département des Sciences de la Terre, SFU

Reconstruction paléoenvironnementale

Un des objectifs de la recherche effectuée à Port Eliza était de reconstruire l’environnement de l’époque précédant le moment où les glaciers ont recouvert la côte extérieure de l’île de Vancouver. Une reconstruction paléoenvironnementale est basée sur l’emploi de ce que nous appelons des données indirectes. Nous n’avons certainement aucune donnée climatique brute, comme les températures moyennes et les quantités de précipitations, pour les périodes antérieures aux registres historiques, et nous devons donc étudier d’autres documents qui pourraient nous donner une idée de ce qu’était le climat à ce moment. Des données indirectes peuvent donc être obtenues en étudiant les types de documents qui peuvent avoir été influencés par le climat de l’époque. Un exemple évident consisterait à reconstruire la végétation, puisque la végétation est assez souvent influencée par la température et les précipitations. Ainsi, il est fréquent que des grains de pollen, par exemple, soient employés comme donnée paléoenvironnementale indirecte afin de reconstruire la végétation.

Nous avons un peu de pollen provenant de la grotte de Port Eliza. Il n’y a pas beaucoup de pollen d’arbres, ce qui appuie d’autres données indirectes que nous avons indiquant qu’il n’y avait pas beaucoup d’arbres dans la région. Plusieurs plantes basses comme des graminées et des herbes non graminéennes sont présentes dans la région. L’autre type de données indirectes utilisées sont les ossements d’animaux découverts sur le site que nous étudions afin de déterminer, en se basant sur la gamme des conditions écologiques et les types d’environnements privilégiés par les espèces modernes, ce à quoi ressemblait l’environnement lorsque les ossements ont été déposés.

La marmotte alpine est un des principaux indicateurs puisque les limites altitudinales de son habitat dépendent de la température estivale. La présence d’une marmotte alpine à proximité du niveau marin actuel indique que les étés étaient plus frais qu’aujourd’hui. La présence d’un bruant des prés, d’un campagnol de Townsend ainsi que d’autres campagnols qui préfèrent généralement un environnement ouvert suggère également qu’il n’y avait pas beaucoup d’arbres. De façon générale, le fait de ne pas avoir beaucoup d’arbres indique un climat plus frais que l’actuel.

100%