Passer au contenu de la page

En Route vers un Nouveau Territoire

Mammouth
Collection Multimédia

Dr. Erle Nelson

Département d'archéologie, Université de Simon Fraser

La calibration des dates de radiocarbone

La datation par le radiocarbone ne mesure pas le temps en années réelles. Elle mesure le temps sur une échelle que nous appelons ”années de radiocarbone.” Il faut toujours se rappeler du fait que nous ne mesurons pas le temps réel lorsque nous effectuons une datation par le radiocarbone. En ce sens, l’échelle que nous employons est faussée. Ce qui est le plus étonnant, en fait, est que l’échelle de radiocarbone fonctionne pour la grande majorité de la période de temps que nous connaissons. Dans ce cas, les années de radiocarbone sont presque équivalentes aux années calendaires. Il existe des périodes, cependant, où l’échelle de radiocarbone s’éloigne tellement des années de calendrier qu’il devient impossible de formuler des interprétations archéologiques exactes.

Une des grandes réussites a été de trouver une façon de calibrer, ou de mettre en corrélation, l’échelle des années de radiocarbone avec les années de calendrier auxquelles nous sommes habitués. Ceci a été accompli en effectuant la datation par le radiocarbone d’une grande quantité d’anneaux de croissance d’arbres dont l’âge était connu. Ce travail a été effectué entre autres à Seattle, sur la côte ouest de l’Amérique du Nord, et à Belfast en Irlande. Ceci a permis d’obtenir une calibration globale. Nous pouvons maintenant prendre une date de radiocarbone et la calibrer pour obtenir une date calendaire.

100%