Passer au contenu de la page

En Route vers un Nouveau Territoire

Les gens
Collection Multimédia

Dr. Jon Driver

Département d'archéologie, SFU

Artefacts et animaux à Charlie Lake Cave

Parlons d'abord de l'environnement. ll y a plus de 12,000 ans, la calotte glaciaire s'est retirée et les grands lacs glaciaires que la fonte des glaciers avait produits se sont asséchés. Les lacs ont été remplacés par des prairies qui ont été rapidement occupées par des hordes de bisons (ou buffles, comme on les appelle parfois maintenant) venus du sud. Cet environnement n'était pas du tout comme celui que l'on trouve dans la région aujourd'hui, qui est constitué de forêts. Donc, après la retraite des glaciers et l'assèchement des lacs glaciaires, des prairies furent la première végétation à apparaître et les bisons semblent s'y être bien acclimatés. Nous savons que les bisons qui se trouvaient dans cette région provenaient du sud parce que leur ADN, qui a été préservé dans leurs ossements, est le même que celui que nous trouvons dans des bisons du sud. Par contre, leur ADN est totalement différent de celui de bisons qui vivaient au nord de la calotte glaciaire, par exemple là où se situent aujourd'hui l'Alaska et le Yukon.

Les artefacts associés aux os de bisons nous racontent la même histoire. L'artefact le plus important trouvé sur le site est une pointe de lance, qui ressemble aux pointes Clovis qui ont été trouvées au sud des glaciers et qui sont antérieures à ce site. Par exemple, il y a au Montana un site connu sous le nom de Indian Creek où une pointe de lance très semblable mais datant de quatre à cinq cents ans plus tôt a été trouvée. Nous émettons donc l'hypothèse que, à mesure que les glaciers ont effectué leur retraite, à mesure que les lacs se sont asséchés et que les prairies et les bisons ont occupé la région, des chasseurs ont suivi les bisons vers le nord, emportant avec eux des pointes de lance typiques de celles utilisées plus au sud.

Ceci ne veut pas dire que l'environnement de ce temps était semblable aux prairies que l'on trouve aujourd'hui dans les plaines du sud de l'Alberta ou de certaines parties du Montana. Des animaux qui vivaient dans la région de Charlie Lake il y a 12,000 ans ne correspondent pas à ceux que l'on associe normalement à des prairies. Le plus important de ceux-ci est le lemming à collier (Dicrostonyx groenlandicus), que l'on trouve maintenant dans la toundra tout au nord du Canada, mais qu'on a aussi trouvé tout au fond des gisements à Charlie Lake Cave.

Nous avons donc un environnement de prairie qui était probablement froid, sec, et parsemé de bisons, mais d'une espèce éteinte de bisons appelée Bison antiquus, beaucoup plus gros que ceux que nous connaissons maintenant, et qui procuraient aux chasseurs beaucoup plus de viande que nos bisons modernes.

100%