Passer au contenu de la page

En Route vers un Nouveau Territoire

Ch�vre de montagne
Collection Multimédia

Dr. John Clague

Département des Sciences de la Terre, SFU

L’Inlandsis de la Cordillère

Nous avions notre propre inlandsis ici dans l’Ouest canadien, appelé l’inlandsis de la Cordillère. Il s’agissait aussi d’un gros inlandsis, bien qu’il était surpassé par l’inlandsis laurentidien à l’est. L’inlandsis de la Cordillère s’étendait de l’océan Pacifique à l’ouest aux montagnes Rocheuses à l’est. Pour une brève période de temps, il était en fait fusionné à l’inlandsis laurentidien. Les deux inlandsis étaient donc en contact entre eux. Il s’étendait au nord jusque dans le centre du Yukon et au sud sur le continent américain, jusque dans les états du Montana, de l’Idaho et de Washington. Un point assez intéressant est que l’inlandsis ne couvrait pas tout le Yukon. Nous pensons au climat du Yukon comme étant très froid, et des gens se demandent pourquoi, si l’inlandsis recouvrait le sud de la Colombie-Britannique, s’il recouvrait Victoria, alors pourquoi ne recouvrait-il pas Dawson City, par exemple. La raison est simplement que c’est trop sec à cet endroit. Vous n’avez pas assez d’humidité pour alimenter l’inlandsis. Certaines régions du nord du Yukon représentent véritablement un désert arctique – vous n’avez là que très peu d’humidité. Il fait assez froid pour un inlandsis, mais vous n’avez simplement pas assez de précipitations pour l’alimenter. Vous avez besoin autant du froid que de l’humidité pour créer un inlandsis. Il s’agit en quelque sorte d’un ensemble particulier de conditions qui sont requises.

L’inlandsis de la Cordillère est important. Il entre en jeu dans les débats concernant le peuplement du nouveau monde. Il est assez clair que lorsque l’inlandsis était à son étendue maximale, il aurait été impossible que des gens voyagent de l’Eurasie et de l’Alaska vers le sud jusque dans le Midwest des États-Unis ou en Amérique du Sud. Il y avait donc des fenêtres ou des périodes de temps au cours desquelles cette opportunité n’était pas disponible aux humains. Mais il y avait aussi des moments où ils auraient pu voyager librement vers le sud, soit lorsque l’inlandsis n’existait pas ou lorsqu’il n’était pas à son maximum.

100%