Passer au contenu de la page

À la rencontre des sciences médico-légales

À la rencontre des sciences médico-légales

La botanique judiciaire

 Ressources / La botanique judiciaire

Durée du vidéo: 00:45. Taille du vidéo: 8.526 Mo. La version téléchargeable de cette vidéo est disponible ici.
Avertissement: Cette vidéo dépasse 6 Mo en taille

Transcription: Le rôle de botaniste forensique

Dr. Rolf Mathewes : Je suis un botaniste de formation, mais mon premier amour véritable est l’écologie des plantes, puis par la suite, je me suis dirigé vers l’étude des plantes fossiles.  À bien des égards, cela m’a préparé, car les fossiles sont incomplets, souvent fragmentaires, ils ne représentent pas toute la plante. C’est souvent ce à quoi nous sommes confrontés dans une enquête médico-légale; quelques graines sur une chaussure ou des fragments de feuilles associés à une scène de crime. Alors, il s’agissait d’une transition naturelle de partir de l’écologie des plantes et de mes travaux sur les plantes fossiles pour me diriger vers la botanique médico-légale.

Généralement, je suis appelé à mi-chemin à rejoindre une enquête criminelle. La police a déjà recueilli des matières végétales qui sont en association avec le crime et me les envoie pour que je les analyse. Ou parfois, je suis appelé au début de la phase de collecte des matières sur les lieux du crime.

  • Le rôle de botaniste forensique
  • Définition de la botanique forensique
  • Définition de la palynologie forensique
  • La contamination en botanique forensique